Rechercher

Voyages Madagascar
De Nosy Be à Diego Suarezretour aux voyages >

15 jours
4 à 12 particiapnts
À partir de
2 699,00 €
Prochain départ le : 21/09/2019
LES POINTS FORTS :

* Hébergement dans de beaux lodges

* Découverte et randonnée dans les Tsingy

* Navigation pour rejoindre la Mer d’Emeraude

* Rencontre avec la population locale

* Guide francophone durant le circuit

Avaratra, au nord du pays, est constitué d’un large massif volcanique, le Tsaratanana où se situe le point culminant de l’île. Les rivières Sambirano et Mahavavy y prennent leurs sources. Au Nord-Ouest, se trouve Nosy Be, une île-jardin est un lieu d’histoire…

L’extrême-Nord de Madagascar est formé d’une succession de cratères et de lacs, d’une montagne d’ambre et d’un cap d’ambre, Tanjaona Bobaomby, point septentrional du pays.

 

lire la suite

ITINERAIRE    

J.1 > Vol Paris Charles de Gaulle – Nosy Be. Envol à destination de Nosy Be. Dîner et nuit à bord.

J.2 > Nosy Be. Arrivée sur l'île de Nosy Be, accueil à l’aéroport et installation à l’hôtel. Nosy Be c’est une île bénie, la nature lui a fait don de la biodiversité autant riche et variée qu’on peut trouver nulle part ailleurs. De plus, elle est un pôle des aires protégées, des parcs et des réserves naturelles ou privées où sont préservés et sauvegardés les différentes espèces rares et endémiques. Nuit à l’hôtel.

J.3 > Nosy Be - Diego Suarez. Après le petit déjeuner, transfert au port de Hellville, puis traversée en bateau (environ 30 mns vers la Grande Terre ; dès l’arrivée, route en véhicules pour rejoindre Diego Suarez, la plus grande ville du nord de Madagascar et le troisième Port de la Grande île. Avec la récente mise en place des vingt-deux régions en 2004, elle est devenue la capitale de la région de Diana. Ses habitants s’appellent « les Antsiranais ». Elle est abritée par la baie de Diego Suarez, l’une des plus belles baies du monde et la deuxième plus grande (156 km de côtes) après celle de Rio de Janeiro. Cette ville au passé colonial glorieux vous entraîne à la découverte de son architecture originale et vous rappelle encore un souvenir pour les passages des Anglais et Français dans la région. Visite de la tombe des soldats, du marché local avec ses produits frais et naturels, la baie de Diego et son « Pain de Sucre », la mosquée Jacob, la Place Joffre...  Déjeuner au restaurant, dîner et nuit à l’hôtel.

J.4 > Diego Suarez – Montagne des Français. Après le petit déjeuner, départ pour la visite de la Montagne des Français qui doit son appellation au fait qu’elle était le point d’observation de l’armée française. Marche (3 heures environ) pour la découverte d’espèce faunistique et florale à travers une forêt tropicale. Suivant 14 chemins de croix, arrivée sur la nécropole des anciens colonisateurs où des grottes et tunnels vous permettront d’accéder à une vue imprenable à 360° donnant sur la baie de Diego, les chaînes de montagne de Windsor Castel, le Cap d’Ambre, la Mer Emeraude, l’Océan Indien, etc… Une visite chargée d’histoire, de découverte, de tradition et de sensation forte vous attend. Tout au long de la montée, découverte de pachypodiums, de lémuriens coronatus, de baobabs dont une espèce endémique de la région : l’Andasonia suarensis. Nuit à l’hôtel.

J.5 > Diego Suarez – Mer d’Emeraude. Départ pour la découverte de la Mer Emeraude. Après 45 minutes de route, embarquement à bord d’un boutre traditionnel à voile et à moteur pour l’îlot Suarez situé au milieu d’un lagon d’eau cristalline à la couleur émeraude… Déjeuner pique-nique, dîner et nuit à l’hôtel.

J.6 > Diego Suarez – Ampondrafeta – Diego : Grande plaine, baobabs et plage. Tôt le matin, route à travers une piste jusqu’au village d’Ampondrahazo ; visite du village de pêcheur et de la forêt de Mangrove. Continuation vers la plaine fertile d’Antanimivelatra entre rizière et troupeau de zébu ; rencontre avec la population pour découvrir leur vie quotidienne avant de rejoindre la plage d’Ampondrafeta, l’une des plus belles plages de Diego Suarez. Après-midi libre pour se baigner ou se détendre au bord de la mer… Retour en fin de journée à l’hôtel.

J.7 > Diego Suarez – Joffre Ville : La Montagne d’Ambre – Ankarana. Après le petit déjeuner, départ en véhicule pour rejoindre le premier Parc National de Madagascar « la Montagne d’Ambre », crée en 1958. Ce Parc se situe dans une forêt humide recouvrant un massif volcanique. La végétation est luxuriante mais la forêt est très dense, on peut y découvrir 7 espèces de lémuriens dont le couronné et le fulvus, 1000 espèces de plantes, 5 lacs de cratères et des cascades... Vous parcourez le sentier botanique et appréciez diverses formes de végétations : canarium, ficus, orchidées… Découverte de plusieurs espèces de caméléons dont le plus petit du monde : le Brokesia Minima Tuberculata. Découverte des différentes cascades dont celle d’Antomboka, la cascade Sacrée et les autres… Après le déjeuner, route vers Ankarana. Nuit au Ilhana Bush Camp.

J.8 > Tsingy Tsingy – Grotte Mandresy. Départ pour le visite des Tsingy Tsingy (3 heures). Après une traversée de 15 mns environ, arrivée au Tsingy Tsingy, puis tout au long de la balade, découverte de la vanille orchidée, la coryphée, les bois d’Ebène, les lianes syphostéma macro carpa, les Andéna, les orchidées et Aloes de Vero. Après 45 mn de marche, arrivée à la grotte de Caméléon où vivent des chauves-souris. Découverte des stalagmites et des stalactites dont les couleurs sont merveilleuses. Puis, montée jusqu’aux Tsingy Tsingy pour découvrir les magnifiques belvédères. Ces derniers ont été établis sur le toit des Tsingy, ils offrent une vue plongeant sur toute la plaine de Sirama. Continuation vers la grotte Mandresy que vous atteindrez après 20 mn de marche à travers les villages de l’Ankarana. Découverte de poissons aveugles, des célèbres chauves-souris « Roussettes de Madagascar », de différentes formes de stalagmites et surtout la grandeur des cavités qui abritent plusieurs endroits magiques ! Dîner et nuit à l’hôtel.

J.9 > Iharana - Ankify. Petit déjeuner, puis, départ à vélo pour l’exploration de la brousse Antakarana ; traversée de champs de cannes à sucre, palmiers, rizières. Tout au long du parcours, rencontre avec la population malgache et découverte de leur vie dans les champs… Après le déjeuner, route pour rejoindre Ankify. Dîner et nuit à l’hôtel.

J.10 > Ankify – Nosy Be. Dans la matinée, transfert en bateau pour rejoindre Nosy Be. Dès l’arrivée, visite de l’île bénie ; la nature lui a fait don de la biodiversité autant riche et variée qu’on peut trouver nulle part ailleurs. De plus, elle est un pôle des aires protégées, des parcs et des réserves naturelles ou privées où sont préservés et sauvegardés les différentes espèces rares et endémiques. Dîner et nuit à l’hôtel.

J.11 > Nosy Be – Madirokely. Après le petit déjeuner, départ pour rejoindre Madirokely pour la découverte des tortues et des requins baleines (selon la saison). Possibilité de faire de la plongée avec masques et tubas pour aller à la rencontre des tortues vertes. Immersion dans ce paradis pour les mammifères marins… Retour à Nosy Be, dîner et nuit à l’hôtel.

J.12/13 > Nosy Be. Journées libres en bord de mer, possibilités de faire différentes activités : promenade dans la nature, détente sur la plage, plongée, pêche au gros, etc… Dîners et nuits à l’hôtel.

J.14 > Vol Nosy Be – Paris Charles de Gaulle. En fonction de l’horaire du vol, transfert à l’aéroport et envol pour Paris Charles de Gaulle.

J.15 > Paris Charles de Gaulle.   

 

Itinéraire susceptible de modifications sur place en fonction des conditions climatiques ou autres…

 

DU AU PRIX TTC Poser une option S'inscrire
21/09/2019 05/10/2019 2 799,00 € Poser une option S'inscrire
19/10/2019 02/11/2019 2 899,00 € Poser une option S'inscrire
16/11/2019 30/11/2019 2 799,00 € Poser une option S'inscrire
11/04/2020 25/04/2020 2 799,00 € Poser une option S'inscrire
16/05/2020 30/05/2020 2 699,00 € Poser une option S'inscrire
13/06/2020 27/06/2020 2 699,00 € Poser une option S'inscrire
11/07/2020 25/07/2020 3 199,00 € Poser une option S'inscrire
15/08/2020 29/08/2020 3 199,00 € Poser une option S'inscrire
19/09/2020 03/10/2020 2 699,00 € Poser une option S'inscrire
17/10/2020 31/10/2020 3 199,00 € Poser une option S'inscrire
14/11/2020 28/11/2020 2 699,00 € Poser une option S'inscrire
10/04/2021 24/04/2021 2 799,00 € Poser une option S'inscrire

D'autres dates de départ sont possibles dans le cadre de voyages à la carte, merci de nous contacter

Rappel : Si le nombre minimal de personnes n'est pas atteint un supplément par personne sera demandé. Le montant dépendra du nombre de participants.

LE PRIX COMPREND : Le vol international, les taxes aériennes, les transferts sur place, l'encadrement par notre équipe sur place (guides, chauffeurs), l'hébergement (chambre double), la restauration en pension complète.

LE PRIX NE COMPREND PAS : Les assurances, le visa (il coûte 35€ et il s'obtient sur place à l'arrivée), les pourboires, les dépenses personnelles,  le supplément en chambre single.

Les prix indiqués ne sont valables que pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes qui desservent cette destination. Ils sont donc susceptibles d'etre modifiés en cas d'indisponibilité de places dans ces classes au moment de la réservation.

Informations générales

Carte d’identité :

Nom : République de Madagascar

Capitale : Tananarive ou Antananarivo

Superficie : 587 040 km2

Population : 19 450 000 habitants d’origine malaise, polynésienne, asiatique, africaine, arabe. Dix huit ethnies dont le territoire correspond à d’anciens royaumes plutôt qu’à des caractéristiques ethniques.

Régime politique : république démocratique à caractère présidentiel

 

Formalités : 

Le passeport doit être valable 6 mois après la date de retour pour les citoyens français. Le visa est obligatoire, il peut être délivré sur place à l’aéroport de Antananarivo. Il coûte 35 euros.

 

Santé : 

Aucun vaccin n’est obligatoire (sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés) ainsi que les rappels à jours. Il est recommandé d’être immunisé contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Le traitement antipaludéen (Malarone) est conseillé lors des séjours prolongés, dans des régions difficiles. Aussi les hépatites A et B ; la typhoïde et la rage plus particulièrement pour les enfants.

Voyager n’est pas anodin. Nos organismes ne sont pas forcément adaptés aux conditions de vie d’autres latitudes. Pour réussir ces moments d’escapade, mieux vaut être informé et préparé. Ne pas hésiter à téléphoner à l’Institut Pasteur au 01 45 68 80 00.

 

Devises :

A Madagascar, la monnaie nationale est l’Ariary. 1 euro = soit 2550 Ariary

Les cartes bleues sont rarement acceptées dans les magasins en dehors de la capitale.

 

Pour davantage d’information sur le change : www.oanda.com/convert/classic                   

 

Décalage horaire : 

Quand il est midi à Paris, il est 13h00 à Madagascar en été, et 14h00 en hiver.

Pour davantage d’information sur le décalage horaire : www.horlogeparlante.com

 

Electricité : 

220 volts. Prise standard.

 

Langue(s) et ethnie(s) : 

Les langues officielles sont le malgache et le français. La population malgache est composée de dix-huit ethnies, chacune possédant sa propre sémantique. Il existe:

 

- les Merina sont d’origine asiatique, ils résident au centre de l’île.

- les Betsileo sont principalement des riziculteurs et des artisans du bois, ils vivent dans la région de Fianarantsoa (centre-est).

- les Betsimisaraka sont majoritaire sur l’île on les retrouve le long de la côte est, ils cultivent le café, la girofle et la canne à sucre.

- les Sakalava sont les habitants de la côte ouest, du nord jusqu’à Tuléar.

- les Antandroy sont les descendants de valeureux guerriers, ils vivent à l’extrémité sud de l’île.

- les Mahafaly sont des sculpteurs, ils vivent sur le plateau de calcaire qui borde la côte Sud-Ouest.

- les Vezo sont des pêcheurs d’Afrique de l’Est installés au sud de l’île.

- les Bara sont présents dans le haut-plateau, ce sont principalement d’anciens nomades, souvent éleveurs de zébus.

- les Antemoro sont en grande partie cultivateurs dans le sud-est de l’île.

- les Tsimihety vivent dans le Nord-Ouest, ils sont éleveurs et riziculteurs.

- les Tanala est un peuple des falaises de la côte est, ils détiennent de grandes connaissances sur les plantes médicinales.

 

Religion : 

Christianisme, Islam. Les monothéistes n’ont pas éradiqué la croyance aux ancêtres, pilier de la culture malgache qui donne lieu sur l’ensemble du pays à des cultes et des pratiques funéraires originales dont le retournement des morts est le plus réputé.

 

Climat : 

Les variations de climats et de températures caractérisent le pays. L’hiver de juin à octobre est une saison sèche et froide, les hauts-plateaux ont des températures moyennes de 19° le jour, et 0° la nuit. Tandis que les côtes ont rarement des températures en-dessous de 14° la nuit. L’été, de décembre à avril est chaud et humide dépassant aisément les 22°, la nuit. La saison pluvieuse s’étend de novembre à mi-mars, particulièrement sur la côte est.

 

De manière générale, on distingue un climat chaud et humide sur les côtes, notamment à l’ouest.

En revanche, l’humidité est nettement plus faible dans le sud, dont la zone aride est parsemée d’une végétation endémique d’euphorbes et de cactées étonnante.

 

Le plateau central possède un climat tempéré avec des étés chauds et des hivers frais -sachant que les saisons sont inversées par rapport aux nôtres dans cette région. Les hauts-plateaux bénéficient de matinées et de soirées fraîches.

 

Malgré une régularité générale qui nous permet d’apprécier les bonnes ou mauvaises périodes pour la visite d’un pays, la météo reste un paramètre imprévisible, il convient donc de se préparer au mieux en cas de conditions climatiques exceptionnelles et difficiles. 

 

Pour davantage d’information sur la météo : fr.news.yahoo.com/meteo

 

Quand partir

Pour une approche complète du pays, il est conseillé de partir du mois d’avril à mi-novembre.

 

Géographie et paysages : 

Une chaîne rocheuse constituée de plateaux souvent dénudés par l’érosion traverse du nord au sud l’île et contribue à la formation de micro climats. Sur la côte est qui se baigne dans l’Océan Indien s’allonge une importante forêt équatoriale de stades primaire et secondaire. Le long du Canal du Mozambique, la côte ouest, est constituée principalement de larges zones de savanes et d’étendues sablonneuses.

 

Estuaires, falaises, criques et longues plages de sable fin font la diversité des toutes les côtes. Quelques phénomènes géologiques font la singularité de certains lieux, tels les Tsingy, massifs karstiques déchirés par l’érosion.

 

Le voyage

Groupe :

De 4 à 12 personnes.

 

Bagages :

Il faut prévoir un petit sac à dos pour emporter vos affaires personnelles durant la journée (crème, appareil photo, gourde..). Et un grand sac de voyage souple de 20kg maximum mis en soute, transporté par les véhicules.

 

Transport : 

Les vols internationaux sont assurés par des compagnies régulières et les vols intérieurs sur les lignes régulières de la compagnie Air Madagascar. Les transferts terrestres sont principalement réalisés en véhicule tout terrain à raison de 4 personnes par véhicule plus le chauffeur ou en minibus privée.

 

Niveau : 

Les marches sont faciles en termes de terrain (dénivelés très faibles), le transport des bagages est assuré par des véhicules. Il faut prévoir un petit sac à dos pour les affaires personnelles. (crème, appareil photo, gourde..).

 

Accompagnement :

Pendant le voyage l’équipe sur place est composée d’un guide horizons nomades francophone. Le guide, spécialiste de chaque circuit, connaît parfaitement la région visitée. Choisi pour son expérience terrain, ses connaissances propre à la culture et à la l’histoire de son pays. Garant de votre sécurité, le guide est le seul habilité à modifier l’itinéraire en fonction des événements (météorologiques, politiques ou autres). Il est secondé par des chauffeurs professionnels.

 

Hébergement : 

En ville, des hôtels de bonnes catégories et bien situés. Les chambres sont simples et confortables avec sanitaires privatifs (double ou twin).

 

Gastronomie :

La cuisine malgache est le résultat d’un savoureux mélange entre la cuisine créole, indienne, chinoise et occidentale. L’aliment de base est le riz, bien souvent accompagné de viande de zébu bouillie ou en ragoût. Les plats typiques sont le ranovola, une soupe obtenue par des brèdes (feuilles vertes bouillies), le romazava (un ragoût de zébu et de brèdes), et le ravitoto (ragoût de porc aux feuilles de manioc). Il existe aussi de nombreux fromages au lait de zébu et quelques vins rouge et rosé (Betsiléo). L’utilisation d’épices est fréquente, on retrouve la vanille, le gingembre, le girofle et le poivre.

 

Les marchés regorgent de produits locaux et frais, on retrouvent de nombreux fruits de mer : le crabe, la langouste, le camaron, les huîtres de palétuviers et le marlin. De la viande de zébu et du poulet. Une large variété de fruits et légumes exotiques comme les mangues, les litchis et les ananas ; mais aussi occidentaux comme les pommes, les pêches et les abricots. L’utilisation d’épices comme la vanille, le gingembre, le girofle et le poivre permettent de parfumer les mets.

 

Eau :

Eau traitée dès que le parcours conduit dans des zones où l’on ne trouve plus d’eau encapsulée.

(Rappel : les boissons ne sont pas comprises dans le prix).

 

Respect des coutumes : 

Les principales coutumes malgaches concernent le culte des ancêtres. Une grande importance est portée au « razana » (respect des ancêtres) à l’aide d’un système de « fady » (tabou, interdits) et de rites funèbres. Par exemple « le fady » peut prohiber le sifflement sur une plage près d’un village, ou la marche devant un arbre sacré. Chaque village a ses propres superstitions, il est vivement conseillé d’adopter une certaine prudence plus particulièrement dans les lieux et sites sacré.

Aussi, il est présent un grand nombre d’édifices mortuaires et de tombeaux, leur symbolisme est très important il est évident qu’il est interdit d’y toucher.

 

Protection des sites : 

Chaque participant est responsable de la propreté des lieux de passage. Il ne faut rien laisser traîner (boîtes de pellicules, piles, ...) car l’équilibre écologique de ces endroits est fragile et la permanence des flux touristiques accroît les risques de dégradation.

 
Assurance :

Nous vous rappelons qu’en cas d’hospitalisation sur place ou de rapatriement, vous pouvez être couvert par une assurance personnelle.

Si vous n’êtes pas couvert par cette dernière, Horizons Nomades vous propose une assurance globale qui couvre l’assistance rapatriement, l’annulation du voyage, l’interruption de séjour et les bagages. Son montant est variable en fonction du prix du voyage.

 

Si vous disposez d’une assurance personnelle, vous pouvez souscrire une assurance « annulation » uniquement qui vous permettra d’être remboursé en cas d’annulation inattendue de votre voyage. Son montant est également variable en fonction du prix du circuit choisi.

 

Merci de nous consulter pour plus de renseignements.

 

Pour vous inscrire :

Il suffit de nous faire parvenir le bulletin d’inscription se trouvant en fin de brochure, dument complété, accompagné d’un acompte de 30% du montant total, à l’agence de Strasbourg : Horizons Nomades, 4 rue des Pucelles, 67000 Strasbourg.

 
 

 

Equipement personnel

Vêtements :

- un chapeau ou une casquette

- une cape de pluie ou un K-way

- des pantalons légers en coton

- des pantacourts

- Sweat-shirts ou chemises manches longues

- T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher

- des pullovers chauds pour le soir

- une veste polaire

- un pullover léger

- des sous-vêtements

- des chaussettes de marche, éviter le coton très longue à sécher

 

Chaussures : 

- des bonnes chaussures de marche légères, aérées.

- 1 paire de sandales ou paire de chaussures de détente pour le soir

 

Accessoires nécessaires : 

- une paire de lunettes de soleil

- une gourde (1,5 litre minimum)
- une lampe frontale
- des ampoules et des piles de rechange

- un sac de couchage

 

Trousse de toilette :

- une crème de protection solaire

- un baume pour les lèvres

- des lingettes imbibées

- serviette de toilette

 

Pharmacie : 

Une pharmacie de premier secours est fournie par HORIZONS NOMADES pendant le voyage. Cependant, prévoyez une petite pharmacie individuelle:

 

- compresses, pansements

- antiseptiques

- analgésique

- coton

- collyre

- pommade anti-inflammatoire

- poudre anti-parasitaire

- antidiarrhéiques

- hydroclorazone

- analgésiques

- désinfectant cutané

- vitamines C

- répulsif anti-moustiques (en zone tropicale)

- antibiotiques (selon avis du médecin)

- biafine

 

(pince à épiler en soute)

 

Photo/Vidéo : 

Pour les appareils argentiques, il faut penser à s’approvisionner en pellicules avant le départ. Pour les appareils numériques, il faut prévoir 2 batteries et des piles en suffisance. Possibilité de recharger uniquement dans les hôtels (Tuléar, Ranohira).

Pour poser votre option, nous vous invitons à compléter le formulaire ci-dessous, ce qui nous permettra de vous joindre pour vous informer des disponibilités et vous fournir les renseignements que vous êtes susceptibles d'attendre.

Ce formulaire fait l'objet du dépôt d'une option. Pour une inscription, vous pouvez choisir l'onglet correspondant : "s'inscrire" ou nous contacter par téléphone au 03 88 25 00 72 ou par mail : contact@horizonsnomades.fr.

(* : zones de saisie nécessaires)

Conformément à la loi n° 78-71 du O6/01/1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations saisies ne seront en aucun cas transmises à un tiers, elles pourront faire l'usage d'un élément de prospection ou d'information émanant de la société Horizons Nomades ou de toute autre entité associée.